Rock Made in France

NG Création, Agence web paris nice, application web et mobile

Actu

Ozma « Hyperlapse »

Emmené par le batteur Stéphane Scharlé, le quintet strasbourgeois Ozma donne au jazz une nouvelle dimension. Un peu rock et terriblement audacieuse.

La chronique d’un album de jazz dans les colonnes de Rock made in France est assez rare, voire incongrue. Mais là… Le jazz du quintet strasbourgeois est aussi pur qu’il s’inspire et transpire d’ambiances rock et électro, de Brass band et d’audace metal. N’allez pas chercher de doubles grosses caisses, de riffs de guitares cinglants : il n’y en a pas. Juste une énorme mise en place dans ce que le jazz « rock » sait produire de meilleur, c’est-à-dire lorsqu’il évite l’écueil de la prouesse technique pour s’enivrer d’ambiances aériennes et bien huilées. Ce sont les cuivres (le sax de Julien Soro et le trombone de Guillaume Nuse) qui posent l’atmosphère, non comme une section cuivre mais comme deux instruments leaders. Oui, on est bien dans les canons du jazz. En revanche, la prouesse est dans la mesure avec un rock au trio « guitare – basse – batterie » qui accompagne au plus juste ces deux souffleurs de vent. Le tout donne un émouvant disque de jazz qui dépasse discrètement ses frontières académiques pour livrer une musique plurielle et aboutie.

Hervé Devallan
Ozma « Hyperlapse » (Cristal Records) – 4/5

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Retrouvez nous sur Facebook

    Les bonnes infos





    Les bonnes adresses