Rock Made in France

NG Création, Agence web paris nice, application web et mobile

Actu

Paris’ Click « Assassine logique »

En entraînant son rock sur les rives de la musique classique avec la harpe de Ophélia Grimm, le second album de Paris’ Click joue la différence. Est-ce suffisant ?

Paris’ Click vit sur une autre planète : la notre. Sur fond de rock et de musique classique, le quartet dénonce à tout va notre société sur médiatisée qui nous lobotomise mollement jusqu’à ce qu’une étrange autonomie nous envahisse. « Autonomie, lobotomie » chantait déjà Jacques Higelin. Comme dans « 1984 », leur objectif (à ceux qui nous gouvernent) est notre bonheur dont la première étape passe par le politiquement correct. Bref, Paris’ Click nous donne de quoi penser en dénonçant ce truisme. Mais comme on est au pays du rock, ajoutons quelques mots sur leur musique si particulière. Entre arpèges de harpe et chant wagnérien d’un côté et des guitares aux riffs saturées accompagnés d’une section rythmique résolument pêchue – de l’autre, le groupe installe son univers sans concession. On y retrouve parfois ses petits, sans toutefois plonger tout habillé dans cet univers baroque. Ce mariage rock / classique nous laisse sur notre fin dès que les morceaux s’accélèrent. Dans le mid tempo, l’exercice devient beaucoup plus convaincant. Une chose est sûre, l’originalité et l’engagement sont au rendez-vous. En 2018, que demander de plus ? A noter l’excellent « Chaya » et ses 5 minutes interprétées uniquement à la basse.

Hervé Devallan
Paris’ Click « Assassine logique » (Studio Lecoq / Vana Musique) – 2.5 / 5

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Retrouvez nous sur Facebook

    Les bonnes infos






    Les bonnes adresses