Rock Made in France

NG Création, Agence web paris, application web et mobile

Actu

Draumr « Ethereal mildness »

Les rêves ont parfois la vie dure. Ceux de Draumr sont mis en musique au rythme d’une dream pop envoutante.

Projet solo du parisien Gabriel Cheurfa, Draumr (prononcer dromeur) côtoie les cieux étoilés. Par sa musique tout d’abord, où sa pop aérienne et éthérée donnerait des idées de film à n’importe quel réalisateur cosmique. Et par le nom de son projet ensuite, puisqu’en langue nordique Draumr veut dire « rêve ». Un nom qui ne doit rien au hasard : depuis sept ans, le jeune musicien est atteint du syndrome de déréalisation. « C’est un état dans lequel on ne distingue pas trop la réalité du rêve. On a l’impression d’être dans un monde dénué de sens tout le temps » explique-t-il. Sa musique se joue de ces ambiances solaires et spatiales avec une force  qu’on ne connaissait pas à la dream pop. Pour servir son art, l’ancien batteur (le nom Draumr doit aussi à ces drums) s’est entouré de Stéphane Briat, le réalisateur, ingénieur et mixeur d’une grande partie de la french touch (Air, Phoenix, Sébastien Tellier…). Il a bien fait, tant son EP rappelle aussi bien Air qu’une pop 70’s qui à l’époque osait tout.

Hervé Devallan
Draumr « Ethereal mildness » – (Auto production) – 3/5

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Radio

    la WebRadio

    Les bonnes infos








    Marketplaces