Rock Made in France

UNICEF

Actu

Luke « Pornographie »

Au-delà de l’éternelle image de second couteau de Noir Désir, Luke réalise un album rock et vindicatif. Dommage que le monde qu’ils décrivent avance plus vite qu’eux.

Luke-PornographieLuke… Depuis que Noir Désir n’est plus, les bordelais vont peut-être enfin trouver leur place. Car on a beau dire, on a beau faire, il est difficile de ne pas penser à la bande de Cantat. La voix, les textes, les guitares… Cela n’enlève en rien la qualité de « Pornographie » qui envoie sa rage en écho à la violence de notre société. Même si eux sont plutôt du côté des arracheurs de chemise. Une rage qui passe par des guitares aiguisée et des textes hyper réalistes signés Thomas Boulard, le chef de bande. Mais nous sommes en 2015 et notre époque pré révolutionnaire et numérique ne regarde pas en arrière pour trouver ses hérauts musicaux. Luke symbolise cette époque où l’espoir était encore permis, où la lutte rimait avec pacifisme et illusions, même perdues. Aujourd’hui, le mot juste et un son acéré ne suffisent plus à accompagner notre grand voyage vers la muraille  mercantile, la croissance infinie, la montée des eaux et des flux migratoires incertains. On y va… Et Luke chante un désespoir industriel. La fin de notre monde a rejoint « Vol au dessus d’un nid de Coucou » et a désormais besoin de son « Orange Mécanique ». Luke a le mot juste et le constat acerbe, mais n’arrive pas à enflammer la cause. Pourtant, nous sommes d’accord avec « Quelque part en France », le grand coup de pied dans la fourmilière doit être donné, mais l’heure n’est plus au constat. Là où s’arrêtent justement les 4 Luke. Dommage car ici « C’est la guerre ».

Hervé Devallan
Luke « Pornographie » – (Jive Epic / Sony) – 2/5


Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces