Rock Made in France

Encyclopédie du Rock

Strychnine

A Bordeaux, la fin des années 70 est incontestablement marquée par Strychnine. Premier groupe du genre à crier sa haine de la société sur fond de guitares saturées et de rythmes endiablés. Bref la filiation Stones et Stooges est revendiquée et les plans hyppies définitivement abandonnés. Après une année de répétitions dans les mêmes locaux que S.T.O. (à Bègles), Stilettos (au cœur des marais de Bruges) et Parfum de Femme (à Bacalan) Strychnine se produit au Festival de Mont de Marsan aux côtés de Police, Patrick Eudeline et The Clash. Leur carrière est lancée. Un premier single « Le suspect » est édité à compte d’auteur. Un an plus tard, en 1979, leur album est distribué par AZ Records, la maison de disque de Michel Polnareff. Quelque 30 000 exemplaires trouveront preneurs, même si (grâce à ?) la pochette laisse apparaître au premier plan les courbes avantageuses d’une créature de rêve. Le groupe accumule tournées, promos, stress et grosse tête. Un second opus voit néanmoins le jour en 1981. Un an plus tard, Strychnine n’est plus qu’un trio (Kick, Jean-Pierre Sire et Boubou) qui donne son concert d’adieu à Bordeaux à la salle des Fête du Grand Parc. En 2004, le même Boubou (Jean-Claude Bourchenin) redonne vie à la formation. Idem pour Bordeaux Rock qui édite une superbe compilation du groupe en 2008. Ce qui devait arriver arriva : Strychnine sort un album début 2010 puis un second en 2013. Le retour ? Pour l’anecdote, la première mouture du groupe comprenait un certain Serge Teyssot-Gay et Luc Robène qui accompagna les premiers pas de Noir Désir.

 


A ranger entre GPS et Jungle A Ferraille
A écouter sur Myspace (site fans) et sur le Myspace officiel

Avant Strychnine
: Stalag (Richard Brousse)

Que sont-ils devenus ?
Jean-Claude Bourchenin aka Luc Maldoror aka Boubou rejoint Les Standards jusqu’en 1985 puis Balls of Confusion (avec Pat Sieben et Mathias), joue en Allemagne et retrouve Bordeaux pour intégrer Gamine de 1986 à 1989. En 1991, il joue avec le combo africain Cedo Gang, Metakaputch (1995-1996), DJ Christophe Salzac (1998), Stanislas Kasal (2000) et reforme les Standards en 2004. Tout en redonnant vie à Strychnine la même année.
Claude Ghichi et Francis Tisné ont rejoint les Beach Lovers.
Christian Lissarrague aka Kick  joue avec Loran des Bérurier Noir (projet ZE6), écrit des chansons pour Parabellum, devient bûcheron, remonte Strychnine en 2005. Il joue depuis 20 ans sous le nom de Kick ou Double Kick quand ils sont deux avec un harmoniciste qui s’appelle aussi Kick. Il habite aujourd’hui Montreuil en région parisienne. Lire son interview.

Fiche technique de Strychnine
Ou : Bordeaux
Quand : entre 1976 et 1982
Genre: Punk
Line up
1976 : Christian Lissarrague aka Kick (Chant) – Luc Maldoror (Batterie) – Jean-Pierre Sire (Guit) – Claude Ghichi (Guit) – Francis Tisné (Basse)
1977 : Christian Lissarrague aka Kick (Chant) – Jean-Claude Bourchenin aka Boubou (Batterie) – Jean-Pierre Sire (Guit) – Claude Ghichi (Guit) – Francis Tisné (Basse)
1978 : Christian Lissarrague aka Kick (Chant) – Jean-Claude Bourchenin aka Boubou (Batterie) – Jean-Pierre Sire (Guit) – Claude Ghichi (Guit) – Richard Brousse aka Richard Spleen (Basse)
1980 : Christian Lissarrague aka Kick (Chant) – Jean-Claude Bourchenin aka Boubou (Batterie) – Jean-Pierre Sire (Guit) – Richard Brousse aka Richard Spleen (Basse)
2009 : Christian Lissarrague aka Kick (Chant) – Luc Maldoror (Batterie) – Luc Robene (Guit) – David Daugey (Basse)
Albums
1978 : SP « Le suspect » (Auto production) – 1000 ex.
1979 : « Jeux cruels » (AZ Records) – 30 000 ex.
1981 : « Je veux » (AZ Records)
2008 : Compilation « Amour dehors 1976-1981 » (Bordeaux Rock)
2010 : « Tous les cris »
2013 : « Le sens de la pente » (Julie Production)

Tagged

Laisser un commentaire

Genre

Années

Villes

Alphabétique

  • 1-9
    (17)
  • A
    (103)
  • B
    (123)
  • C
    (111)
  • D
    (110)
  • E
    (68)
  • F
    (68)
  • G
    (56)
  • H
    (55)
  • I
    (26)
  • J
    (38)
  • K
    (46)
  • L
    (79)
  • M
    (138)
  • N
    (55)
  • O
    (34)
  • P
    (89)
  • Q
    (3)
  • R
    (70)
  • S
    (170)
  • T
    (94)
  • U
    (17)
  • V
    (44)
  • W
    (41)
  • X
    (4)
  • Y
    (8)
  • Z
    (17)