Rock Made in France

NG Création, Agence web paris nice, application web et mobile

Actu

Johnny Mafia « Princes de l’amour »

On ne badine pas avec le rock garage. Surtout quand on s’appelle Johnny Mafia et qu’on présente l’album « Princes de l’amour ».

Rien que le nom déjà. Johnny Mafia… Entre le belge de Saint Dominique et les bretons de Macron, il y a donc une place pour le rock. De quoi garer ses Marshalls et ses Télécasters pour transformer ces « Princes de l’amour » en seigneurs du Garage. Car le second album du combo de Sens envoie du riff comme au bon vieux temps des sulfateuses. Le tout avec le son d’un bon moteur V8. Il faut dire que derrière la console, on trouve le producteur américain Jim Diamond, le monsieur des premiers White Stripes. Chantés en anglais, comme le nom de l’album ne l’indique pas, chaque titre redonne espoir en un rock chauffé à blanc, impeccablement crade, puissant dans la désinvolture et agaçant dans la performance. On ne peut que respecter cette bande de gamins et leur accorder tous les crédits qu’ils veulent pour la scène et les années à venir.

Hervé Devallan
Johnny Mafia « Princes de l’amour » – (Dirty Water) – 3/5

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Retrouvez nous sur Facebook

    Les bonnes infos





    Les bonnes adresses