Rock Made in France

NG Création, Agence web paris nice, application web et mobile

Actu

La Poison « La Poison »

Entre électro rock et psycho punk, La Poison ne ressemble à grand monde tout en étant bien encré dans notre époque ; et ce n’est pas seul paradoxe. 

Avec ses faux airs de faux punk, le groupe de Daniel Jamet (ex La Mano Negra) et David Menard (ex Maximum Kouette) est un vrai groupe de rock électro. Si on ajoute Moon au chant, on obtient un trio survolté qui signe un premier album (après un EP en 2017) dance, rock et électro. La Poison pourrait se contenter de grosses guitares saturées sur un fond de beat synthétique. Et ce serait déjà une réussite. Mais ils cherchent – et arrivent – à s’éloigner de l’influence Shaka Ponk en creusant un sillon qui navigue entre électro 50’s et pop 80’s sur fond de beat dance floor. Disco ? Non plus. Poison ? Oui assurément. Car le trio parisien a trouvé sa voie près des B 52’s entre guitares étincelantes et claviers congelés dans ces années un peu folles qui passaient inévitablement par le Palace. La Poison est donc hype comme son label (HYP) et ne demande qu’à bousculer des codes qui jusque là n’étaient pas mis à mal. Notre époque se cherche (en musique comme en politique). Côté musique, il se pourrait qu’on tienne le début de quelque chose. Pour la politique, si les girondins (vs jacobins et pas le club de foot…) veulent bien s’y mettre, qu’on vivrait une époque formidable.

Hervé Devallan
La Poison « La Poison » (HYP) – 3/5

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Retrouvez nous sur Facebook

    Les bonnes infos





    Les bonnes adresses