Rock Made in France

NG Création, Agence web paris nice, application web et mobile

Actu

Louis Arlette « Sourire carnivore »

Passer de l’ombre Air où il était ingénieur du son à la lumière de son propre projet, il y a un grand pas aujourd’hui franchi avec l’album « Sourire carnivore ».

[POP]
Cela fait 10 ans que Louis Arlette met son talent au service des autres. Comme ingénieur du son précisément pour Air où il assiste Nicolas Gaudin et Jean Benoît Dunckel sur l’album « Love 2 » puis enregistre et mise le suivant « Le voyage dans la lune ». Il est aujourd’hui temps pour Louis de se frotter aux regards du grand public. Pour cela, direction son studio (Le Bruit Blanc), celui de Air (Studio de l’Atlas) et collaboration avec deux musiciens: Julien Boyé (Gush, Nouvelle Vague) et Daniel Jamet (membre fondateur de La Mano Negra, Gaëtan Roussel, Saez, La Poison). Le résultat est une pop atmosphérique, mariant les codes de la chanson française et des nappes de claviers très pop. La chanson est ici présente par les textes et l’importance que Louis Arlette y apporte : « Proust est un auteur qui m’écrase par son génie » explique-t-il. A ce constat deux solutions : chanter « Du côté de chez Swan » ou donner naissance à des textes sur la société, l’art, l’amour, la mort… Avec « Sourire carnivore », ambiguïté est levée.  A lui désormais de défendre ses affres et ses douleurs de créateur, d’artistes, d’homme sur le devant de la scène. Un autre combat.

Hervé Devallan
Louis Arlette « Sourire carnivore » – (Le Bruit Blanc / One Hot Minute / Wagram) – 3/5

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Retrouvez nous sur Facebook

    Les bonnes infos






    Les bonnes adresses