Rock Made in France

NG Création, Agence web paris nice, application web et mobile

Actu

Shylock « Ile de fièvre »

Avec Shylock dans les années 70, Nice a tenu un groupe de rock progressif, puis de jazz rock de premier plan. Replica se souvient et réédite leur second opus.

C’est le second album des niçois qui est ici réédité par Replica Records. Ostensiblement Shylock passe du rock progressif au jazz rock, voire au free jazz. Et c’est là toute la beauté de leur mystère. Car en pleine période punk (nous sommes en 1979), le rock progressif a fait long feu et se dilue difficilement dans les riffs anarchistes et nihilistes de la génération perdue. Par opposition, le jazz rock de cet album demeure de toute beauté. Il faut aimer une certaine forme de recherche et de contemplation pour rentrer dans « Île de fièvre ». Deux choses assez incompréhensibles en 2019. Mais qu’importe. Des obstinés poursuivent l’aventure puisque cette réédition fait suite à celle de Gialorgues en 2016. Des sites spécialisés s’en faisaient l’écho : « Le morceau-titre, énergique et enchanteur, parcouru de thèmes répétitifs et échappées de moog, est une pure merveille de 13 min. qui rend à elle seule ce disque indispensable pour tout amateur de rock progressif. » (Redbull Music Academy). Ça n’engage qu’eux, mais ça montre qu’on peut aimer le rock progressif et être sensible à la création musicale !

Hervé Devallan
Shylock « Île de fièvre » (Replica Records) – 3/5 – Vinyle noir 180g édité à 500 ex. En vente chez La Face Cachée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Retrouvez nous sur Facebook

    Les bonnes infos





    Les bonnes adresses