Rock Made in France

NG Création, Agence web paris nice, application web et mobile

Actu

The Red Goes Black « Fire »

Le premier album des Red Goes Black avait mis la barre haute. Trop haute ? « Fire » reste néanmoins  un bon album de blues et de soul

On attend toujours beaucoup des meilleurs. Et avec leur premier album sorti en 2015, les gars de Douarnenez avaient mis le feu à un blues et une soul qui se contentaient de ronronner depuis une paire d’année. Aujourd’hui « Fire » tente de rééditer l’exploit. Et y arrive parfois. Sommes-nous des enfants trop gâtés, ou est-ce que le quintet est un ton légèrement en dessous ? Les deux sûrement. Car le disque contient ces pépites qu’on espère toujours dégoter dans d’introuvables vinyles des années 70. Mais, il faut aussi avouer qu’on trouve leur premier album bien plus existant que ce « Fire ». Ah oui, si seulement comparaison valait raison ! Ici, la technique semble l’avoir emporté sur l’inspiration. On sent que tout peut s’envoler à tout moment, mais reste trop souvent à quelque mètres – seulement – du plancher des vaches. On lévite en sécurité, ce qui n’est pas le propre du blues et de la soul qui doivent nous transporter loin avec le frisson du dernier soir. Mais que les choses soient claires : « Fire » reste bien au dessus de toute moyenne dès que l’on parle production musicale en France. Simplement, on attendait plus et mieux de cette exceptionnelle formation bretonne. On ne boude pas notre plaisir, on râle tout simplement.

Hervé Devallan
The Red Goes Black « Fire » – (Hold On) – 3/5

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Retrouvez nous sur Facebook

    Les bonnes infos





    Les bonnes adresses