Rock Made in France

NG Création, Agence web paris nice, application web et mobile

Actu

Theo Lawrence « Sauce piquante »

Les beaux disques se font rares. « Sauce piquante » surprend son monde avec un americana profond et miraculé.

Oui, Theo Lawrence a bien choisi le nom de son disque : sa « sauce piquante » fait danser la chamade à notre cœur avec ses mélodies imparables, douces et mélancoliques comme peuvent l’être ces éternelles mélopées du sud profond. Celles qui se souviennent que le Texas était autrefois plus mexicain qu’américain. Ce qui ne change pas, c’est le soleil dans les chansons. Quoi qu’il en soit, une belle surprise attend les auditeurs au détour du troisième titre : « Petit cœur » est en français. Et bien il est étonnant de préférer ce titre à nul autre. Oui, Theo Lawrence fait rouler le français comme certains canadiens (il est franco canadien) savent le faire dans leur province du grand Nord. L’histoire aurait pu faire rouler le rock US dans la langue de Molière et inonder la planète terre sous cet idiome. On n’en serait pas surpris. Et Eddy Mitchell aurait pu être une star internationale. Si on un seul titre, on tient notre revanche, le reste de l’album (en anglais) sait aussi nous amadouer et bercer nos journées à l’heure du thé. Cette heure qui a le bonheur d’être éternelle, attendant que l’on bascule de l’aube à l’aube. On pense aussi très fort à Willy DeVille. Johnny Cash parfois. Toutes les stars du folk et de l’américina à chaque fois. La filiation est là, évidente et l’on pense que « Sauce piquante » restera longtemps inscrit dans nos mémoires. Un instant en suspend.

Hervé Devallan
Theo Lawrence « Sauce piquante » (Tomika Records) – 4/5

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Retrouvez nous sur Facebook

    Les bonnes infos





    Les bonnes adresses