Rock Made in France

Nanogramme, Agence web paris nice, application web et mobile

Actu

White Velvet « Encore à contre-courant »

A grand coup de rock anglo-saxon, on avait oublié notre héritage français. Le paradoxe White Velvet nous rappelle à l’ordre et ça nous fait un bien fou.

L’album porte bien son nom : il est idéalement à contre-courant de toutes les tendances du moment. Cette mode qui nous oblige à teinter d’électro les moindres mesures. La jeune White Velvet (Juliette Richards dans le civil) avait déjà affiché une belle assurance pop dans son premier album. Désormais, elle associe ce savoir-faire « à la Bjork » au répertoire français. Je m’explique : elle se frotte aux auteurs comme François Béranger, Alain Souchon ou encore le discret Jean-Paul Dreau à qui elle emprunte le fabuleux « Tout simplement (tout doucement) » propulsé par l’innocente Bibie. On y entend aussi du Louis Aragon et bien sûr 3 titres signés de l’artiste elle-même. Le tout livre un superbe album de pop made in France, étincelant et éblouissant. Un régal qui illumine sur nos froides journée d’automne. Et qui laisse pour quelques instants nos favoris rock et garage au placard. Si toute les pauses étaient comme White Velvet, on ne repartirait jamais.

Hervé Devallan
White Velvet « Encore à contre-courant » (Melmax Music) – 4/5

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Retrouvez nous sur Facebook

    Les bonnes infos





    Les bonnes adresses